Pianos Modernes 145 - 185 - 215 - 245 - 285cm

Projet Révolution

 
 
G
M
T
Y
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
[removed]
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer

Vous souhaitez en savoir plus ?

Vous souhaitez acquerir un tel instrument,

vous lancer dans l'aventure ?

 

 

 

 

La construction d'un instrument moderne est de loin très différente d'un pianoforte d'après un plan ou un original. 

La construction d'un piano moderne est donc de créer l'avenir par rapport à des convictions personnelles et parfois des courants de modernité.

C'est donc un chalenge énorme que de créer un instrument tel que celui-ci en développant tout de A à Z sans prendre modèle sur un instrument déjà construit.

Malgré cela, je m'impose d'utiliser des technologies déjà créées et fiabilisées pour que la nouveauté ne soit pas chimère ou fiasco.

 

 

L'instrument aura 97 notes : Fa/Fa, il sera enfin possible de jouer entre autres, une des sonates de Scriabine avec Ré qui n'existe pas sur les pianos actuels dans les aigus.

Ce piano sera un instrument tourné vers l'avenir technologiquement par l'implant de technologies modernes pour facilité l'utilisation de tous les jours, mais aussi en concert ou en tant qu'apprentissage.

 

Spécifications :

Longueur : 145 - 185 - 215 - 245 - 285 cm

Largeur : 170 cm

Nombre de touches : 97

​​

 
 
G
M
T
Y
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
[removed]
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer

Le Projet

 

Fiche descriptive :

 

  • type : piano moderne

  • finition : au choix du client

  • mécanique fiabilisée

  • systèmes technologiques embarqués

  • nombre de pédales : 5 pédales

  • nombre de notes : 97

  • tessiture : 8 octaves – Fa/Fa

  • longueurs :  145 - 185 - 215 – 245 - 285cm

 
 
G
M
T
Y
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
[removed]
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer

Dans tous les grands domaines de notre société les objets créés s'adaptent de plus en plus à notre vie pour en faciliter l'utilisation, malheureusement ce n'est pas le cas pour le piano qui reste le même depuis bien longtemps sans espérer aider son utilisateur ou s'adapter à notre siècle.

 

De ce constat, il m'est venu l'envie d'imaginer un instrument qui pourrait répondre aux attentes des musiciens actuels tout en considérant l'instrument qu'il était avant.

L'important n'est pas de changer cet instrument merveilleux pour le changer, mais bel et bien pour le faire passer dans le 21ème siècle par l'intégration des technologies actuelles qui sont utilisées en complément par beaucoup d'utilisateurs.

Aussi, le réconcilier avec le passé en lui donnant plus de possibilités instrumentales par l'ajout de technologies anciennes pour que l'interprétation des œuvres du passé soient plus aisées par certains artifices de l'époque pouvant s'intégrer à cet instrument. Ces artifices donneront à coup sûr des idées aux compositeurs actuels...

 

le coût du projet

 

Le projet prototype a un coût initial de 35.000 euros à 150.000 euros T.T.C. (sauf option(s) demandée(s) par le futur propriétaire : système silencieux, housse de protection, système automatisé de transport, banquette haut de gamme, demande particulière).

 

- Tarif du piano droit 145cm : 35.000,00 €

- Tarif du piano à queue 185cm : 75.000,00 €

- Tarif du piano à queue 215cm : 90.000,00 €

- Tarif du piano à queue 245cm : 120.000,00 €

- Tarif du piano à queue 285cm : 150.000,00 €

 

La durée de création et d'essai est de 24 à 36 mois. La partie création devrait durer environ 12 mois, une période d'essai et de résistance de la même durée s'en suivra. Suivant les résultats, l'instrument sera disponible ou modifié pour arriver à la meilleure performance structurelle et d'utilisation.

 

les risques du projet

 

L'instrument a très peu de chances (moins de 5%) d'être un mauvais instrument musicalement, il aura un timbre certainement très différent de ce que l'on connaît actuellement et encore inconnu jusqu'à la finalisation du projet.

Il est possible que l'instrument ne soit pas parfaitement équilibré (comme beaucoup d'instruments existants de très grandes marques).

Mécaniquement il n'existe aucun risque de dysfonctionnement puisque des tests poussés seront réalisés.

 

 
 
G
M
T
Y
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
[removed]
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer

Rapide historique structurel

 

L'instrument moderne est maintenant à un quasi statut-quo d'évolution depuis environ 130 ans. C'est dans les années 1880 que Théodore Steinway fini de concevoir avec ses 3 frères une gamme complète de pianos absolument révolutionnaires à l'époque.

De nos jours, cette marque est devenue une référence, à tel point que tout le monde s'en inspire, il en résulte une standardisation sonore et de toucher de plus en plus présente.

La firme japonaise Yamaha a réussi à dépasser les limites techniques et industrielles pour créer un instrument à la mécanique quasi infaillible. Malgré leur technicité, la sonorité extrêmement sobre de la firme nipponne n'a pas le charme de nos instruments européens de renom tel que Bösendorfer, Bechstein ou Steinway.

L'instrument piano actuel a donc une mécanique quasi parfaite mais malheureusement la structure est resté celle de 1880...

 

De part ce constat, je pense sincèrement que le piano tel qu'on le connaît actuellement a été poussé à son paroxysme par les deux firmes Steinway et Yamaha : il faut donc repenser cet instrument sous un autre angle pour que comme il en fut le cas plusieurs fois au cours de son évolution : l'instrument change afin que la créativité des musiciens soit décuplée.

 

,Chaque grand bouleversement dans le monde du piano a fait apparaître des capacités nouvelles :

 

 

  • 1700 : création du premier piano sur la base d'une structure de clavecin

  • 1800 : apparition du premier renfort métallique pour résister à 2,5 tonnes de tension, tessiture de 5 octaves.

  • 1825 : chamboulement de la structure pour accueillir le premier cadre en fer assemblé et tessiture de 8 octaves, tension de 6 à 7 tonnes, à la même époque premier cadre métallique d'une pièce coulé dans un piano carré aux Amériques.

  • 1845 : structure renforcée et cadre en fer assemblé apparent sur toute la tessiture à cause d'une tension d'environ 10 tonnes, tessiture retombée à 7 octaves.

  • 1870 : nouveau chamboulement avec la généralisation du cadre en fonte 1 pièce pour arriver à des instruments encaissant pour certains plus de 20 tonnes de pression. 

  • Dans le même temps généralisation des cordes croisées délaissant les cordes parrallèles qui depuis la création des instruments à clavier tel que le clavecin ce qui permi de gagner en profondeur au niveau des basses et allonger les cordes avant le passage aux cordes filées en cuivre dans tier inférieur de l'instrument. Ce système a malheureusement l'inconvénient de rendre beaucoup plus flou les voix intérieurs et la spacialisation des registres est plus confuse.

  • 1885 : généralisation de la mécanique double-échappement sur le principe du dessin de Erard en 1821.

  • 1886 : fin de l'évolution : Steinway qui a réussit avec brio la conglomération de technologies déjà existantes éprouvées et quelques nouveautés de son cru pour créer les instruments que l'on connaît aujourd'hui...

  • 1886 à 1985 : évolution de la précision d'étouffement, légère évolution mécanique et homogénéisation de la régularité du plan de cordes....

  • 1985 : Yamaha invente le système silent (piano numérique inséré dans le piano acoustique) mais le piano acoustique est le même structurellement qu'en 1885 chez Steinway....

 

 

Nous sommes en 2018, quelques facteurs de pianos tel que Stephen Paulello et Wayne Stuart cherchent à réinventer cet instrument pour essayer de combler ses lacunes datant du 19ème siècle : aigus toujours faibles et courts, problème de passages de cadre...

Pour ma part je souhaite aller plus loin avec l'intégration des commodités, des technologies modernes communes. Beaucoup de choses qui embêtent bien les pianistes se résignant à utiliser ce qu'ils avaient depuis près d'un siècle ou parfois avoir recours à des options très peu pratiques...

 

Le piano dit moderne doit évoluer pour réellement faire figure d'un instrument du 21ème siècle.

 

 

 
 
G
M
T
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fonction Sound est limitée à 200 caractères
 
[removed]
 
Options : Historique : Commentaires : Donate Fermer

© 2007-2019 Benjamin RENOUX

  • Facebook - Black Circle